LEERS GENEALOGIE

LEERS GENEALOGIE

Maurice BAUWENS, Capitaine aviateur

Maurice BAUWENS, leersois, Capitaine aviateur.

20200518_113351 (2).jpg

 

Maurice BAUWENS est un Capitaine de l'armée française, pionnier de l'aviation militaire. Il devient pilote d'escadrille dès 1912. Soldat exemplaire, il a donné son nom à un square de la commune.

 

Premiers pas et formation :

Maurice Joseph Bauwens naît le 15 janvier 1883, au Hameau de Gibraltar à Leers (Nord) du mariage d'Henri Bauwens, tisserand et de Marie Lebrun, tisserande. Il est le quatrième d'une fratrie de cinq frères et sœurs Il devient chaudronnier en cuivre, alors qu'il demeure encore chez ses parents.

 

Départ pour l'armée :

De la Classe 1903, il effectue son service militaire d'une durée de 3 ans dans l'artillerie. Il arrive au corps le 15 novembre 1904, sous le matricule : 2520. D'abord Canonnier, il est promu Brigadier le 10 avril 1906, Maréchal des logis le 18 septembre 1906.

 

Début d'une carrière militaire :

Puis par renqagements successifs il poursuit sa carrière militaire. En novembre 1911, il quitte l'artillerie pour le service technique de l'aéronautique. Obtient son brevet de pilote militaire le 12 juillet 1912 sous le n° 134.

 

Il devient pilote de l'escadrille N 12 sur avion Nieuport VI de septembre 1912 au 3ème trimestre 1914. Il est promu Adjudant le 14 août 1914. Puis intègre le 24 mai 1915 l'escadrille N 57 quelques jours seulement après la création de l'unité. Le 23 août de la même année il est affecté à la RGA (Réserve Générale de l'Aviatyion) du Bourget puis au CRP (Camp Retranché de Paris).

 

Nommé Adjudant chef le 12 juillet 1915, Sous Lieutenant le 17 juillet 1916, Lieutenant le 22 avril 1918 et Capitaine le 25 septembre 1930, il est admis à faire valoir ses droits à pension de retraite pour ancienneté de services, il est radié des cadres de l'armée active le 1er décembre 1935. Par décret du 28 décembre 1935 il est nommé Capitaine de réserve par décision ministérielle. Il sera définitivement rayé des cadres à compter du 18 janvier 1940.

 

Maurice Bauwens.jpg

 

Maurice BAUWENS devant son appareil NIEUPORT.

 

Vie privée :

Il se marie à deux reprises : Le 19 août 1921 à Versailles (Yvelines) avec Marguerite Charlotte Durand et le 28 mai 1937 à Leers avec Aimée Lucie Delobelle.

 

Il meurt le 21 octobre 1951 et repose au cimetière du village à Leers.

 

Tombe de Maurice BAUWENS.jpg

 

La tombe de Maurice BAUWENS dans le cimetière du village de Leers.

 

Décision du Conseil municipal

Après sa mort, le conseil municipal décide de donner son nom à la voie qui traverse une nouvelle  cité HLM et qui mène de la rue de Wattrelos à la rue Jules Ferry. Longtemps appelée Cité Bauwens, cette rue deviendra le Square du Capitaine Aviateur Bauwens.

 

Distinctions :

Médaille militaire, du 31 décembre 1912.

 

Mérite Militaire Espagnol du 9 mai 1913.

 

Citation à l'Ordre de l'Armée par décision du 9 juillet 1915 n° 1100 : " A fait preuve depuis le commencement de la campagne des plus sérieuses qualités de pilote à eu plusieurs fois son appareil atteint par des projectiles au cour de reconnaissances et de poursuites d'avion ennemis sans jamais se détourner de sa mission".

 

Chevalier de la Légion d'Honneur du Lieutenant Maurice Joseph Bauwens au 1er régiment d'aviation, par décret du 12 juillet 1923 (Journal officiel du 13 juilet 1923) : " 22 ans de service, 5 campagnes, 2 blessures, 1 citation".



22/05/2020
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 29 autres membres